• Blog
PrivéBlogLe CMV : qu’est-ce que cela signifie et en quoi cela m’influence-t-il ainsi que mon bébé ?
Sperme de donneur

Le CMV : qu’est-ce que cela signifie et en quoi cela m’influence-t-il ainsi que mon bébé ?

Le CMV : qu’est-ce que cela signifie et en quoi cela m’influence-t-il ainsi que mon bébé ?

Vous avez probablement déjà rencontré le terme « état CMV » (CMV positif ou CMV négatif). Notamment si vous êtes enceinte ou si vous recherchez du sperme de donneur pour un traitement de fertilité. Mais que signifie l’état CMV et est-ce quelque chose qui devrait vous préoccuper ?

Ici, vous pouvez en savoir plus sur le CMV et comment il peut vous influencer vous et votre bébé. Découvrez aussi si vous devez choisir un donneur de sperme avec un statut CMV positif ou négatif.

Qu’est-ce que le CMV ?

Le cytomégalovirus (CMV) est associé au virus de l’herpès. Il s’agit d’un virus commun qui peut toucher n’importe qui. Vous pouvez être contaminé par des liquides corporels tels que la salive, le sang, l’urine, le sperme et le lait maternel. La majorité des gens est infectée par ce virus pendant l’enfance ou au début de l’âge adulte. Dans la majorité des cas, les personnes infectées n’ont aucun symptôme, mais certains individus peuvent présenter de la fièvre, un mal de gorge et des maux de tête. Une fois infecté, le virus reste pour toujours à un état dormant dans le corps, en ne présentant que très peu de risques de réactiver l’infection. Ceci est connu sous le nom d’infection récurrente au CMV.

Qu’est-ce que l’état CMV ?

Lorsque vous êtes infecté pour la première fois par le CMV, votre corps crée des anticorps appelés IgM et IgG anti-CMV. Les anticorps IgM sont présents lors d’une infection aiguë, tandis que les anticorps IgG restent dans votre corps pour toujours.

Si une personne ne présente aucun anticorps IgM ni IgG, elle est considérée comme CMV négative. Cela signifie qu’elle n’a jamais été infectée par le CMV.

Si une personne ne possède aucun anticorps IgM, mais possède des anticorps IgG, elle est considérée comme CMV positive. Cela signifie qu’elle a été infectée par le CMV par le passé, mais qu’elle ne présente pas d’infection aiguë.

Toutefois, si une personne possède à la fois des anticorps IgM et IgG, elle présente alors une infection aiguë. Si un donneur présente une infection aiguë au CMV, il ne peut pas faire de don durant cette période.

État CMV : dépistage des donneurs de sperme

Chez Cryos, nos donneurs de sperme sont soumis au dépistage pour de nombreux virus et troubles génétiques. Nous analysons également l’état CMV des donneurs pour approuver l’utilisation de leur sperme dans certains pays. Nous n’acceptons que les donneurs qui ont un résultat d’IgM négatif. Cela signifie que les donneurs ne présentent pas d’infection active au CMV. Nous acceptons les donneurs qui ont un résultat d’IgG positif et négatif à condition que le résultat d’IgM soit négatif (aucune infection active). Les donneurs ayant un état CMV négatif dans la recherche de donneurs n’ont jamais eu d’infection au CMV. Les donneurs ayant un état CMV positif dans la recherche de donneurs de sperme ont eu une infection au CMV par le passé et possèdent des anticorps.

Certains médecins affirment que les donneurs de sperme qui ont un résultat IgG positif, ce qui signifie qu’ils ont déjà été infectés par le passé, peuvent uniquement être utilisés pour les femmes qui ont également des IgG positifs. Cela signifie que si vous savez que vous avez déjà été infectée par le CMV, vous pouvez recourir à un donneur de sperme présentant un état CMV positif.

Un dépistage CMV n’est pas obligatoire dans tous les pays. Par conséquent, les donneurs ne présentant aucun état CMV dans la recherche de donneurs n’ont pas été et ne seront pas dépistés en ce qui concerne le CMV.

Quels sont les risques de transmettre l’infection à mon bébé ?

Cela dépend de la date à laquelle vous avez été contaminée pour la première fois.

Environ 50 % des femmes ont déjà des anticorps au CMV dans leur corps avant de tomber enceintes, car elles ont déjà été infectées. Il y a des chances que l’infection se réactive au cours de votre grossesse, mais le risque de transmettre le virus à votre bébé est dans ce cas très faible (environ 1-2 %). Ainsi, si votre première infection au CMV est antérieure à votre grossesse, le risque de transmettre le virus à votre bébé est très faible.

Si votre première infection au CMV a lieu pendant votre grossesse, le risque de transmettre le virus à votre bébé est bien plus élevé.

Mon bébé sera-t-il touché par une infection aiguë au CMV ?

Mon bébé sera-t-il touché par une infection aiguë au CMV ?

La plupart des bébés contaminés par le CMV ne montrent aucun symptôme ni ne connaissent aucun problème de santé. Toutefois, certains bébés infectés par le CMV au cours de la grossesse peuvent avoir des problèmes de santé apparents à la naissance ou qui se développent ultérieurement en bas âge ou pendant l’enfance.

Si vous voulez en savoir plus sur le CMV, nous vous invitons à demander conseil à votre médecin ou à votre clinique.

Si vous vous apprêtez à choisir un donneur de sperme pour un traitement de fertilité, nous vous invitons également à prendre contact avec le Customer Care Cryos. Nous sommes là pour répondre à toutes vos questions.