• Blog
PrivéBlog10 signes de début de grossesse : conseils de sage-femme
Grossesse

10 signes de début de grossesse : conseils de sage-femme

Par Cryos | 5/10/2022
Il existe de nombreux symptômes de début de grossesse

Que vous essayiez de concevoir un enfant naturellement ou grâce à un traitement de fertilité, le temps entre l’ovulation et le moment où vous faites un test de grossesse peut paraître extrêmement long. Il est naturel d’observer le moindre changement de votre corps dans l’espoir d’y voir des signes de grossesse. Dans cette publication, vous pouvez en apprendre plus sur les signes les plus fréquents de début de grossesse et sur ce que vous devez rechercher.

Il est souvent difficile de déterminer si un changement de votre corps constitue un signe de début de grossesse ou s’il s’agit du résultat d’une réflexion excessive de votre corps et de votre esprit sur la situation. Les signes de début de grossesse varient grandement d’une femme à l’autre, c’est pourquoi il peut être difficile de déterminer s’il s’agit d’un signe de grossesse ou non.

Quand les signes de début de grossesse se produisent-ils ?

Les changements hormonaux se produisent dans le corps dès que l’ovule est implanté dans l’utérus. Par conséquent, certaines femmes peuvent ressentir des signes de début de grossesse avant même qu’un test de grossesse ne puisse fournir un résultat positif.

La seule façon de déterminer si vous êtes enceinte est d’utiliser un test de grossesse ou de faire une prise de sang qui montre que le taux de HCG (l’hormone de grossesse) augmente dans le sang. Généralement, un test de grossesse peut être effectué 14 jours après l’ovulation ou au moment où vous auriez normalement vos règles. Si vous souhaitez en savoir plus sur l’ovulation, nous vous recommandons de lire notre publication Comment l’ovulation fonctionne-t-elle ?

Certains tests indiquent qu’ils peuvent mesurer un taux très bas de HCG et donc qu’ils peuvent être utilisés seulement quelques jours après l’ovulation, mais ceci s’accompagne généralement d’incertitude et vous ne pouvez vous fier à 100 % au résultat. Si vous utilisez l’un de ces tests anticipés et que le résultat est négatif, il peut être bénéfique d’attendre le moment où vous devriez avoir vos règles et de refaire un test car le taux de HCG aura augmenté si vous êtes enceinte. Il existe de nombreux symptômes de début de grossesse. Peut-être en remarquerez-vous certains, peut-être les aurez-vous tous ou peut-être n’en aurez-vous aucun. Dans les sections ci-dessous, nous avons essayé d’expliquer certains des signes les plus fréquents de début de grossesse.

Si vous avez commencé un traitement de fertilité, il est important d’attendre 14 jours après l’ovulation pour réaliser un test. En effet, la piqûre de déclenchement que vous recevez pour accélérer l’ovulation contient de l’HCG et peut par conséquent entraîner un faux positif lors du test de grossesse.

Des tensions dans la poitrine constituent l’un des premiers signes de grossesse

Des tensions dans la poitrine constituent l’un des premiers signes de grossesse

1. Tensions dans la poitrine

L’un des signes typiques de début de grossesse est que les seins peuvent être tendus, sensibles ou douloureux. Le corps se prépare à la future production de lait en augmentant les taux de progestérone, d’œstrogène et de prolactine. L’afflux sanguin vers la poitrine augmente, ce qui produit les changements suivants :

  • Les vaisseaux sanguins deviennent très visibles sur la poitrine
  • Les seins et les mamelons commencent à grandir
  • L’aréole (la zone autour des mamelons) devient plus sombre
  • Les mamelons et l’aréole peuvent être douloureux

Certaines femmes peuvent présenter un développement important de tissu mammaire et avoir des vergetures. Ceci est tout à fait normal et vous ne pouvez pas le contrôler. Très souvent, les vergetures diminuent et deviennent plus claires au fil du temps.

Au cours du deuxième trimestre de grossesse, certaines femmes peuvent avoir du colostrum qui s’écoule des mamelons. Le colostrum est un liquide transparent ou jaunâtre. Cependant, la majorité des femmes ne font pas cette expérience et certaines ne verront le colostrum qu’après la naissance de l’enfant. Si vous souhaitez en savoir plus sur le développement du corps tout au long de la grossesse, suivez simplement le lien vers notre publication à ce sujet.

2. Saignements ponctuels ou saignements d’implantation

Les saignements constituent un signe de début de grossesse qui peut se produire dès que l’ovule s’implante dans la paroi utérine. Les saignements d’implantation peuvent se produire environ une semaine avant la date prévue des règles. Une petite quantité de sang frais apparaît et s’interrompt immédiatement après. Il est tout à fait normal de s’inquiéter ou de ressentir de l’anxiété quant à ce saignement soudain, car les saignements sont généralement associés à l’idée d’avoir ses règles et de ne pas être enceinte. Sachez toutefois que ces saignements sont tout à fait normaux en début de grossesse.

3. Crampes menstruelles

Les crampes menstruelles peuvent également être un signe de début de grossesse. Les crampes débutent lorsque l’utérus commence à grandir et que les ligaments autour de celui-ci commencent à se détendre. Tout comme les saignements d’implantation, ce symptôme de début de grossesse peut causer de l’inquiétude, ce qui est tout à fait normal car ces douleurs sont généralement associées aux règles.

Cependant, si votre grossesse a déjà été confirmée et que vous n’avez aucun saignement, il n’y a aucune raison de s’inquiéter pour votre bébé.

Les nausées et vomissements sont l’un des premiers signes de grossesse

Les nausées et vomissements sont l’un des premiers signes de grossesse

4. Nausées et vomissements

Les nausées et vomissements constituent l’un des symptômes de début de grossesse les plus fréquents. Ils commencent très souvent dès que le taux de HCG commence à augmenter dans le sang. Certaines femmes ont des nausées très fortes dès le début, alors que d’autres ont des nausées légères ou pas de nausées du tout. Les nausées les plus importantes se produisent lorsque votre glycémie est basse, généralement lorsque vous vous réveillez le matin. Par conséquent, cela peut être une bonne idée de se concentrer sur votre régime alimentaire pendant la grossesse en mangeant de petites quantités de nourriture tout au long de la journée. Ceci peut aider à diminuer la sensation de nausée.

Les nausées liées à la grossesse sont généralement plus fortes au cours du premier trimestre (les trois premiers mois de grossesse), après quoi elles diminuent. Bien que les nausées et vomissements puissent être extrêmement désagréables, ils ne sont pas dangereux pour le bébé. Certaines femmes enceintes souffrent de nausées et vomissements si importants que cela exerce une influence sur leur état général. Dans de très rares cas, les nausées et vomissements peuvent causer une déshydratation et une perte de poids, ce qui doit être surveillé et éventuellement traité par un médecin.

5. Constipation et ballonnements

Il est tout à fait normal d’être constipée et de se sentir ballonnée en début de grossesse. Ceci est lié à l’hormone de grossesse, la progestérone, qui entraîne une relaxation des tissus musculaires lisses.

La progestérone aide à empêcher le travail précoce en relaxant les muscles utérins. Malheureusement, elle a le même effet sur le système intestinal et sur les selles. Il est donc tout à fait normal d’être constipée ou ballonnée au début de la grossesse.

6. Fatigue extrême

La fatigue n’est pas seulement un signe de début de grossesse : elle est généralement présente tout au long de la grossesse. La fatigue est causée par le nombre accru d’hormones de grossesse, ainsi que par le fait que votre corps travaille dur pour créer un bébé. Votre corps tout entier ainsi que ses ressources et son énergie sont dédiés au développement du bébé. La fatigue se fait généralement ressentir au cours du premier trimestre. Elle diminue ensuite au deuxième trimestre avant de reprendre de l’ampleur à la fin du troisième trimestre.

Mon conseil est de vous reposer lorsque votre corps en a besoin et de ne pas vous surmener lorsque votre corps vous dit le contraire.

7. Changements d’humeur 

Lorsque l’ovule s’est correctement implémenté dans l’utérus et que le bébé commence à grandir, votre corps fait face à une hausse d’hormones et il est normal de ressentir des sautes d’humeur. Il s’agit de l’un des signes les plus précoces de grossesse, qui se produit immédiatement après l’implémentation de l’ovule dans l’utérus.

Les maux de tête font également partie des symptômes de début de grossesse. Tout comme les changements d’humeur, ils sont causés par l’augmentation des hormones. Si vous souffrez de maux de tête, je peux vous recommander de prendre du paracétamol, mais évitez les préparations telles que l’aspirine qui contiennent de l’acide acétylsalicylique.

Votre odorat est décuplé lorsque vous êtes enceinte

Votre odorat est décuplé lorsque vous êtes enceinte

8. Goût et odorat décuplés

De nombreuses femmes remarquent un changement de leur odorat au début de leur grossesse. Ainsi, un odorat plus développé et une intolérance à certaines odeurs sont des symptômes clairs de début de grossesse. Certaines femmes ressentent également des changements au niveau du goût et ont des envies alimentaires soudaines ou ne peuvent plus manger des aliments qu’elles aimaient auparavant. Il est tout à fait normal d’avoir des envies soudaines ainsi qu’un odorat plus développé et cela dure très souvent jusqu’à la naissance du bébé.

9. Brûlures d’estomac

Les brûlures d’estomac et les régurgitations acides se produisent généralement plus tard dans la grossesse. L’hormone progestérone provoque un relâchement du sphincter dans l’estomac, ce qui facilite les remontées d’acide gastrique dans l’œsophage.

Outre le sphincter relâché dans l’estomac, l’utérus développé presse également contre l’estomac, ce qui contribue aux brûlures d’estomac et aux régurgitations acides.

Voici quelques conseils pour éviter les brûlures d’estomac :

  • Mangez fréquemment de petits repas
  • Évitez les aliments qui contiennent trop de gras et les aliments épicés
  • Évitez le café et le thé
  • Buvez/mangez du calcium (lait et yaourt) qui peut neutraliser l’acide
  • Si rien n’y fait, contactez votre médecin ou une pharmacie pour obtenir un médicament qui neutralise l’acide gastrique et qui peut également être utilisé par les femmes enceintes.

10. Signes de début de grossesse avec des jumeaux

Si vous attendez des jumeaux, il est normal que les symptômes de grossesse commencent bien plus tôt qu’avec un seul bébé, car le taux de HCG est bien plus élevé en cas de grossesse multiple. Vous constaterez également que votre abdomen grossit et se développe plus rapidement et que vous prendrez plus de poids pendant votre grossesse.

Si vous êtes tombée enceinte en ayant recours à du sperme de donneur de Cryos, nous serions ravis d’avoir des nouvelles de votre grossesse. En enregistrant votre grossesse, nous pouvons suivre le nombre de grossesses obtenues pour chaque donneur, afin de nous assurer que le quota de grossesses n’est pas dépassé pour le donneur de sperme.

Je m’appelle Julie et je suis une sage-femme qualifiée au service clientèle de Cryos. Je suis sage-femme depuis 6 ans et j’ai acquis mon expérience dans de nombreuses maternités différentes, y compris en Ouganda. Je partage sur le blog de Cryos mes connaissances spécialisées sur la fertilité, la grossesse et la naissance. J’espère vous rapprocher un peu plus de votre rêve d’avoir un enfant.

Julie
Julie
Balises: