PrivéBlogToyah et son mari sont parents de trois enfants grâce à un donneur de sperme
Parents d’enfants conçus grâce à un donneur, Infertilité et traitement

Toyah et son mari sont parents de trois enfants grâce à un donneur de sperme

Par Cryos | 12/4/2019
Toyah et sa famille

Parfois, la vie ne se déroule pas exactement comme prévu. Toyah et Ricardo, un couple néerlandais, avaient tout juste décidé d’emprunter le chemin de la parenté lorsqu’ils ont découvert lors d’une analyse qu’il y avait un problème avec le sperme de Ricardo. Dans cette interview, Toyah raconte ce qu’elle et son mari ont ressenti lorsqu’ils ont réalisé qu’ils devaient recourir à un donneur de sperme, comment ils ont choisi le donneur et comment ils comptent raconter cette histoire à leurs enfants.

Comment avez-vous découvert que vous aviez besoin d’un donneur de sperme ?

« Nous l’avons découvert grâce à un test de sperme à domicile. Après avoir essayé de tomber enceinte pendant trois mois, j’ai décidé d’acheter un test pour vérifier si tout allait bien et si nous pouvions continuer à essayer sans nous inquiéter à ce sujet. Malheureusement, le test était négatif, ce qui signifiait que le nombre de spermatozoïdes était trop faible. Mon mari est ensuite allé chez le médecin et a fait analyser son sperme deux fois. Les deux fois, le nombre de spermatozoïdes était de zéro.

Après quelques mois de tests et d’analyses, on nous a dit que Ricardo était atteint de la maladie Y, ce qui signifie que vous êtes parfaitement en bonne santé, mais que vous ne pouvez pas produire de spermatozoïdes. On nous a alors dit que, si nous souhaitions avoir des enfants, nous devrions recourir à un donneur de sperme. »

Qu’avez-vous ressenti lorsque vous avez réalisé que vous deviez recourir à un donneur de sperme ?

« Étant donné que le chemin avait déjà été long jusque là, nous avions déjà accepté d’emprunter cette voie. Nous étions simplement heureux de savoir que nous pouvions encore devenir parents, mais avec un donneur et un peu d’aide. Au début, nous avions cru que nous ne pourrions jamais avoir d’enfants et ce sentiment me hante encore parfois. C’était très douloureux et je suis heureuse que nous ayons finalement pu recourir à Cryos pour réaliser notre rêve. »

Avez-vous envisagé d’autres options pour fonder votre famille ?

« La seule autre option envisageable pour nous aurait été l’adoption, et cela aurait réellement été notre dernier recours. Nous voulions tout d’abord essayer avec un donneur car, de cette façon, les enfants seraient toujours les miens d’un point de vue biologique, plutôt que d’avoir deux parents biologiques différents dans le monde. »

Parents ayant conçu des enfants grâce à un donneur

Comment avez-vous choisi votre donneur de sperme ?

« Nous avons choisi un donneur de sperme qui avait des intérêts et une apparence semblables à ceux de Ricardo. Le donneur est très sportif, a les mêmes loisirs, la même couleur des yeux et des cheveux. Seule la taille du donneur est différente de celle de Ricardo. »

Comment s’est déroulé le traitement de fertilité ?

« Avant de recourir à un donneur de sperme, Ricardo a subi deux opérations TESE (extraction testiculaire de spermatozoïdes) et nous avons essayé deux ICSI qui ont toutes les deux échoué. Par la suite, nous avons pratiqué une IUI avec le sperme de donneur et stimulation des hormones. J’ai reçu une injection tous les jours jusqu’à ce que le follicule soit assez gros. Je suis tombée enceinte de notre premier fils après sept IIU. Nous avons eu recours à trois IIU pour avoir notre deuxième fils et encore sept IIU pour notre troisième fils. »

Avez-vous toujours été ouvert sur le fait d’avoir eu recours à un donneur de sperme ?

« Nous avons toujours été ouverts sur notre parcours car nous ne voudrions pas cacher quelque chose d’aussi important à nos enfants. Le donneur nous a aidés et il nous a fait le plus beau cadeau, le don de la vie, et nous voulons le partager avec nos enfants et tous les autres. »

Tout le monde était vraiment heureux que je sois enceinte après toutes ces années d’efforts. Parfois, notre famille et nos amis oublient que les enfants ont été conçus avec l’aide d’un donneur tant ils ressemblent à Ricardo. »

Quelle est la relation de Ricardo avec les enfants en tant que père ?

« La relation de Ricardo avec nos enfants est très forte. Je pense que c’est parce qu’il nous a fallu tant d’efforts pour les obtenir et nous sommes si heureux de les avoir dans notre vie chaque jour qui passe. Ricardo est à 100 % leur père parce qu’il a été là dès le début quand ils ont été conçus et tous les jours depuis lors. Ils ne lui ressemblent peut-être pas de l’intérieur, mais ils agissent comme lui. L’ADN n’est qu’une pièce du puzzle. »

Comment direz-vous à vos enfants qu’ils sont venus au monde avec l’aide d’un donneur de sperme ?

« Je leur dis régulièrement, mais ils ne le comprennent pas encore. Quand ils seront assez grands pour comprendre, je leur expliquerai comment le donneur nous a fait ce précieux cadeau et je leur montrerai les photos des traitements et du récipient Cryos. »

Avez-vous des conseils à donner aux couples qui envisagent de recourir à un donneur de sperme pour les aider à fonder leur famille ?

« Prenez votre temps pour trouver le donneur qui vous convient et attendez d’être sûrs à 100 % que le donneur que vous avez choisi est bien le bon.

Je conseillerais également d’acheter une grande quantité de paillettes en une seule fois. Il se peut que le donneur cesse de faire des dons, ce qui peut vous causer beaucoup de stress inutile. Il nous a fallu 17 tentatives pour avoir nos trois beaux garçons et il nous reste une précieuse paillette, que nous pourrons utiliser pour une FIV à l’avenir si nous choisissons d’avoir un autre bébé. »

Que diriez-vous au donneur de sperme si vous le rencontriez ?

« Merci de nous avoir donné ce cadeau. Nous lui en sommes reconnaissants tous les jours. »

Toyah et Ricardo

Un grand merci à Toyah et Ricardo pour avoir partagé leur histoire sur la façon dont ils ont eu leurs trois beaux garçons avec l’aide d’un donneur de sperme Cryos.