• Blog
PrivéBlogTraitement par IUI ; comment ça marche
Infertilité et traitement

Traitement par IUI ; comment ça marche

Qu’est-ce que le traitement par IUI ?

Faire appel à un traitement de fertilité pour devenir parent est bien plus commun que vous le pensez. Si vous faites partie des nombreuses personnes qui ont besoin d’un coup de main pour devenir parents, la première étape est de vous renseigner quant aux options qui s’offrent à vous. Il y a de nombreux traitements de fertilité, mais l’un des plus simples est le traitement par IUI. Vous pouvez apprendre ici ce que signifie IUI, comment cette procédure fonctionne et son taux de réussite.

Qu’est-ce que le traitement par IUI ?

IUI est un type d’insémination artificielle. C’est l’abréviation de « Intrauterine Insemination » (insémination intra-utérine). Dans ce type de traitement de fertilité, le médecin injecte le sperme depuis un tube fin directement dans l’utérus de la femme au moment de l’ovulation. Cela permet aux spermatozoïdes de s’approcher de l’ovule, ce qui augmente la chance de fécondation de l’ovule par un spermatozoïde. La procédure est effectuée dans une clinique de fertilité. Elle est très populaire, car elle est rapide et sans douleur.

Le traitement par IUI peut être réalisé avec le sperme de votre partenaire ou d’un donneur. Si le sperme de votre partenaire est utilisé, le traitement est alors souvent désigné comme IUI-H. Si c’est le sperme d’un donneur qui est utilisé, le traitement est souvent désigné comme IUI-D. 

Le processus du traitement par IUI

Une illustration du processus de traitement par IUI

Le processus du traitement par IUI

Pour les femmes célibataires et les femmes en relation homosexuelle, le traitement par IUI fait naturellement partie de leur aventure vers la parentalité. Pour les couples hétérosexuels, le traitement par IUI est une solution lorsque les efforts pour concevoir un enfant naturellement sont restés infructueux. Pour les couples hétérosexuels âgés de moins de 35 ans, il est recommandé d’essayer de concevoir un enfant naturellement pendant un an avant d’effectuer un traitement par IUI. Pour les couples hétérosexuels âgés de plus de 35 ans, la période est de six mois. Si la femme n’est pas tombée enceinte pendant cette période, il est temps de consulter une clinique de fertilité où vous pourrez discuter de l’étape suivante avec un médecin spécialisé en fertilité.

  • Étape 1 : Le traitement par IUI commence généralement avec un test de fertilité sous la forme d’une radiographie (hystérosalpingographie), pour s’assurer que la femme recevant le traitement présente des trompes de Fallope ouvertes et saines (les trompes reliant les ovaires à l’utérus), car c’est essentiel à la réussite d’un traitement par IUI. Si ce n’est pas le cas, un traitement de fertilité comme une FIV peut être recommandé. Pour les couples hétérosexuels, la qualité du sperme de l’homme est également testée. Si le sperme est de mauvaise qualité, il peut être nécessaire de faire appel à un donneur de sperme.
  • Étape 2 : On vous proposera d’effectuer un traitement par IUI lors d’un cycle naturel ou d’un cycle stimulé, en fonction de la régularité de votre cycle menstruel. Dans un cas comme dans l’autre, l’insémination doit avoir lieu durant l’ovulation, qui se produit 12 à 16 jours avant vos prochaines règles. Votre clinique de fertilité peut effectuer une ou plusieurs échographies pour déterminer le bon moment pour un traitement par IUI et si une stimulation hormonale légère et/ou une injection d’ovulation sont nécessaires pour réguler la production d’ovule et le moment de l’ovulation.
  • Étape 3 : Lors de l’ovulation, le traitement est réalisé par un médecin spécialisé en fertilité, qui injecte les spermatozoïdes dans l’utérus de la femme. Une fois implantés, les spermatozoïdes ont une chance de pénétrer dans l’ovule pour provoquer une grossesse. Le traitement par IUI ne dure pas plus qu’une ou deux minutes et vous pouvez sortir de la clinique de fertilité au bout de 15 à 20 minutes. La procédure ne nécessite aucun antidouleur ni aucun médicament. Le seul effet secondaire du traitement peut être de légers saignements pendant un à deux jours après la procédure.

Le résultat du traitement par IUI est visible au moyen d’un test sanguin après deux semaines. Il est normal d’être anxieux et excité durant cette période. C’est pourquoi nous avons écrit cet article sur ce que vous pouvez faire pendant ces deux semaines d’attente.

Quand le traitement par IUI est-il indiqué ?

Avant de décider de suivre un traitement de fertilité, vous devriez tout d’abord consulter un médecin qui peut vous aider à déterminer quel traitement vous offre le plus de chance de grossesse. Si un traitement par IUI ne vous convient pas, l’étape suivante est de vous renseigner sur le traitement par FIV.

Les couples hétérosexuels en situation d’infertilité, les couples lesbiens et les futures mères célibataires peuvent suivre un traitement de fertilité par IUI pour essayer d’avoir un enfant. Bien sûr, cela dépend de la législation en vigueur dans le pays de traitement. Les meilleures candidates pour un traitement par IUI sont les femmes de moins de 35 ans, dont le système reproductif (trompes de Fallope) est sain.

Une IUI-H (IUI avec le sperme d’un partenaire) peut être effectuée lorsque le sperme de l’homme est peu mobile ou si l’ovulation de la femme est irrégulière.

Une IUI-D (IUI avec du sperme de donneur) est souvent utilisée lorsque le partenaire a un sperme de mauvaise qualité ou lorsqu’il ne produit pas de spermatozoïdes. Un traitement par IUI avec un donneur de sperme est également la solution pour de nombreux couples lesbiens et mères célibataires par choix. 

Quel est le taux de réussite du traitement par IUI ?

D’après une étude, le taux de réussite est d’environ 18 % par cycle pour les femmes de moins de 30 ans. Ce nombre décline avec l’âge. Cependant, le taux de réussite dépend grandement de divers facteurs. En plus de l’âge de la femme, la chance de grossesse dépend de la clinique qui réalise la procédure, de la prise de médicaments aidant à la fertilité et la raison pour laquelle le traitement est suivi. Par conséquent, comme mentionné précédemment, vous devriez toujours consulter un médecin pour évaluer vos chances de réussite d’un traitement par IUI. Les chances de tomber enceinte varient au cas par cas.

Cela signifie également qu’il est difficile de savoir combien de paillettes de sperme vous seront nécessaires dans le cadre de votre traitement, si vous utilisez du sperme de donneur. Vous pouvez tomber enceinte dès le premier essai, mais cela peut également être plus long. Pour s’assurer d’avoir suffisamment de paillettes de votre donneur de sperme favori pour l’ensemble du traitement, nous vous recommandons de réaliser une réservation de sperme de donneur lorsque vous commencez le traitement par IUI.

Comment améliorer les chances de réussite d’un traitement par IUI

Lorsque vous commencez un traitement par IUI, il y a certaines choses que vous pouvez faire pour améliorer vos chances de réussite. Comme le traitement par IUI est une forme d’insémination artificielle, vos chances de réussite augmentent si vous pouvez améliorer votre fertilité. Les conseils suivants sur la manière dont vous pouvez améliorer vos chances de réussite lors d’un traitement par IUI sont fondés sur cette étude.

  • Régime alimentaire : De façon générale, il est recommandé de respecter un régime alimentaire sain et équilibré, comprenant les vitamines et les minéraux dont votre corps a besoin. Limitez votre consommation de sucre et de sucres raffinés, car ils augmentent le taux de sucre dans le sang, ce qui a une influence sur votre système hormonal et un impact négatif sur votre fertilité et sur les chances de réussite d’un traitement par IUI.
  • Mode de vie : Pour augmenter vos chances de réussite d’un traitement IUI, vous devriez éviter de fumer et de boire de l’alcool, car ce sont des facteurs de réduction de la fertilité. Vous devriez également réduire votre consommation de caféine et ne pas dépasser 5 tasses par jour.
  • Stress : Les recherches indiquent que votre niveau de stress a un impact négatif sur votre fertilité et par conséquent sur les chances de réussite d’un traitement par IUI. Si vous souhaitez limiter les facteurs de stress dans votre vie, nous vous recommandons de pratiquer des activités décontractantes telles que le yoga, des marches à pied ou de la méditation. 
Consulter un médecin spécialisé en fertilité pour discuter du traitement par IUI

La différence entre le traitement par IUI et d’autres traitements de fertilité

Lorsque vous commencez votre traitement de fertilité, il est normal d’avoir de nombreuses questions concernant les différents types de traitement de fertilité. Nous avons donc décrit les différences entre le traitement par IUI et les autres types de traitements de fertilité.

La différence entre le traitement par IVF et par IUI

Dans le traitement par IUI, le sperme est directement injecté dans l’utérus à l’aide d’un tube fin. Une fois implantés, les spermatozoïdes doivent féconder l’ovule pour provoquer une grossesse. Dans le traitement par FIV, l’ovule est prélevé dans l’utérus et fécondé manuellement dans une boîte de Petri. Si la fécondation réussit, un embryon se forme. Il est alors transféré dans l’utérus par le médecin spécialisé en fertilité. Une grossesse peut alors avoir lieu.

La grande différence entre l’IUI et la FIV est le processus de prélèvement de l’ovule pour permettre de transférer l’embryon dans l’utérus de la femme. Comme la fécondation a lieu hors de l’utérus, le traitement par FIV a une plus grande chance de déboucher sur une grossesse. Mais c’est aussi un traitement plus invasif. Le traitement par FIV est souvent l’étape suivante dans le traitement de fertilité, si le traitement par IUI n’a pas conduit à une grossesse.

Une photo de trompes de Fallope

Les deux endroits de dépôt dans le traitement par ICI (1) et le traitement par IUI (2)

La différence entre le traitement par IUI et le traitement par ICI, et quel type de sperme utiliser

L’insémination artificielle peut être faite sous forme de traitement par IUI ou par ICI. Ces deux traitements de fertilité sont très similaires dans leur exécution. Leur seule différence est le lieu d’implantation du sperme. Dans un traitement par ICI (insémination intra-cervicale), le sperme est déposé au niveau du col de l’utérus, tandis que dans un traitement par IUI, il est déposé dans l’utérus, ce qui raccourcit le trajet qu’il doit parcourir.

L’emplacement du dépôt de sperme détermine quel type de sperme est utilisé. Si vous suivez un traitement par IUI, il est important d’utiliser du sperme IUI, ce qui signifie qu’il est nettoyé et débarrassé de tout fluide éjaculatoire. L’utilisation de sperme ICI (paillettes de sperme non lavé) pour effectuer un traitement par IUI peut causer des crampes, voire des compressions de l’utérus. Contrairement au sperme ICI, le sperme IUI peut être utilisé pour les deux types d’insémination artificielle.

Suivez le lien pour en apprendre davantage sur la différence entre les paillettes IUI et les paillettes ICI.

La différence entre le traitement par ICSI et par IUI

Le traitement par ICSI (injection intracytoplasmique de spermatozoïdes) peut constituer une bonne option lorsque la mobilité du sperme n’est pas suffisante pour féconder l’ovule. Cela signifie que, comme pour le traitement par FIV, l’ovule est fécondé manuellement par un médecin spécialisé en fertilité, puis placé dans un incubateur, où un embryon devrait se développer.

La différence entre le traitement par IUI et le traitement par ICSI réside dans le processus d’insémination et le prélèvement de l’ovule. Dans le traitement par IUI, les spermatozoïdes sont injectés dans l’utérus pour féconder l’ovule, tandis que dans le traitement par ICSI, l’ovule est fécondé manuellement par un médecin spécialisé en fertilité.

Aller de l’avant

Si vous êtes infertile, sachez que nous sommes là pour vous accompagner. De nombreuses personnes sont infertiles et il y a diverses possibilités pour devenir parent malgré cette infertilité. Commencez par consulter votre médecin pour découvrir les options qui s’offrent à vous. Ayant pris connaissance de ces solutions, vous pouvez vous demander ce qui vous semble le plus approprié pour vous et commencer à planifier votre parcours vers la parentalité.

Si vous avez besoin d’un donneur de sperme pour le traitement de fertilité, Cryos sera ravi de vous aider. Nous disposons d’un vaste réseau de cliniques de fertilité dans le monde entier et notre service clientèle Customer Care peut vous aider à trouver le bon site.

Il peut être utile de partager des expériences et de discuter avec d’autres personnes dans la même situation que vous. Vous pouvez rejoindre notre groupe Facebook Family Dreams. Vous pourrez y discuter avec d’autres femmes et couples qui suivent un traitement de fertilité avec du sperme de donneur. 



FAQ : foire aux questions