CMV signifie cytomégalovirus. Il s’agit d’un virus commun qui est susceptible d’infecter n’importe qui. En fait, la plupart des individus ont été infectés par un CMV avant leurs 50 ans sans même le savoir. Leur état CMV est ensuite positif.

Certains de nos donneurs doivent procéder à des analyses permettant de définir leur état CMV afin de correspondre aux pratiques de certains pays dans lesquels ce test est obligatoire. Vous pouvez consulter l’état CMV des donneurs sur leur profil dans la recherche de donneurs. Aucun des donneurs ayant procédé à une analyse CMV ne présentait un état positif au moment du don. Ils sont toujours testés avant et après le don.

Étant donné que le donneur peut faire des dons sur une longue période, l’état CMV de ce dernier peut passer de négatif à positif. Les prélèvements collectés pendant la période où l’infection est positive sont éliminés et aucun nouveau don n’est accepté jusqu’à ce qu’un test CMV prouve que le virus n’est plus actif.

La plupart du temps, une infection au CMV est bénigne. Toutefois, un fœtus peut être en danger s’il est infecté par le CMV au cours de la grossesse. Le risque est néanmoins considéré comme très faible en raison des examens réguliers et du nettoyage du sperme pour l’injection intra-utérine.

Si vous avez des doutes concernant le CMV, nous vous recommandons de procéder à un test et de discuter des résultats avec votre médecin.

Vous pouvez en apprendre plus sur le CMV dans cet article.