PrivéRecherche de donneurQui sont les donneurs ?

    Qui sont les donneurs ?

    Chez Cryos, nous sommes très fiers de pouvoir proposer la plus vaste sélection de donneurs de sperme au monde. Qui sont ces hommes qui choisissent d'être donneurs et comment les sélectionnons-nous ? 


    Tous les donneurs Cryos ont suivi un processus de sélection complet afin de s’assurer qu’ils sont prêts physiquement et psychologiquement à devenir donneurs de sperme. Ici, vous pourrez en apprendre plus sur le processus de sélection qui permet de devenir donneur de sperme et ainsi vous faire une idée de qui sont les donneurs Cryos. Vous pouvez également écouter le message de trois de nos donneurs qui vous font part de leurs motivations.  

      

    Les donneurs de sperme Cryos répondent à des questions portant sur le fait d’être donneur de sperme

    Comment nous sélectionnons les donneurs de sperme

    Avant de devenir un donneur de sperme Cryos, les candidats suivent un vaste processus de sélection. Au final, seulement 5 à 10 % des candidats sont acceptés comme donneurs de sperme. Ici, nous avons illustré une version simplifiée du processus de sélection, de la candidature initiale jusqu’à l’acceptation en tant que donneur de sperme :

    • Le candidat remplit le formulaire de candidature et l’envoie à Cryos
    • La qualité du sperme est testée
    • Le candidat remplit un questionnaire d'antécédents médicaux et familiaux
    • Des professionnels de la santé vérifient le questionnaire en présence du candidat et réalisent une évaluation psychologique
    • Le candidat subit un examen clinique et un dépistage des maladies infectieuses et héréditaires
    • Enfin, environ 5 à 10 % des candidats sont acceptés comme donneurs de sperme Cryos

    Qui sont les donneurs de sperme ? 

    Les donneurs de sperme Cryos sont tous très différents les uns des autres. Un donneur de sperme peut aussi bien être un étudiant de 20 ans qu’un père de famille de 40 ans. Tous les donneurs sont âgés de 18 à 45 ans. Les activités professionnelles des donneurs sont diverses et variées : un donneur peut être un consultant en informatique, un sportif professionnel, ou tout simplement un homme qui fait une pause dans sa carrière pendant le temps de trouver la cause à laquelle il souhaite se dévouer.  

    Généralement, nos donneurs sont Danois et reflètent la population du Danemark. Cependant, certains de nos donneurs sont des étudiants en échange ou qui travaillent au Danemark pour une période. Cela signifie que les donneurs Cryos ont des origines ethniques différentes et présentent des phénotypes très variés. Vous pouvez faire une recherche par origine et ethnicité dans la Recherche de donneur afin de découvrir notre sélection.  

    Henrik, Jacob et Thomas témoignent quant à leur motivation à devenir donneurs 

    Consultez notre vidéo et apprenez-en plus sur la décision d’Henrik de devenir donneur de sperme, et s’il souhaite lui-même avoir des enfants plus tard.

    « Je suis devenu donneur car je sais que beaucoup de gens ne peuvent pas avoir d’enfants. Je me sens très privilégié d’être suffisamment en bonne santé pour les aider. C’est très important pour moi et je sais que cela représente beaucoup pour les personnes que je peux aider. » 
    – Henrik, 25 ans. 


    Dans la vidéo ci-dessous, Jacob nous raconte les avantages d’être un donneur de sperme et ses réflexions en ce qui concerne l’anonymat du donneur et les enfants nés grâce à des donneurs. 

    « J’ai choisi de devenir donneur de sperme car j’aime beaucoup l’idée de pouvoir aider certaines personnes à accomplir leur rêve. Je trouve que c’est une idée merveilleuse de penser que je peux offrir les bases d’une nouvelle vie »
    – Jacob, 26 ans. 


    Dans la vidéo ci-dessous, vous pouvez écouter Thomas qui nous raconte ses réflexions lorsqu’il a pris la décision de devenir un donneur. Il nous explique également ce qu’il dirait à d’autres hommes qui hésitent à devenir donneurs de sperme.  

    « J’ai des enfants et j’ai déjà fait l’expérience du grand bonheur que les enfants apportent à votre vie. J’ai pensé que c’était une petite chose que je pouvais faire pour aider les personnes qui ne peuvent pas avoir d’enfant à connaître ce même bonheur. Ceci était à la base de ma motivation. »
    – Thomas, 42 ans.